Guide du courtier

Courtier prêt immobilier

ACQUISITION
rénovation
construction
résidence secondaire
investissement
DEMANDE DE PRÊT IMMOBILIER
Étude gratuite
Sans engagement
Meilleurs taux
Moins de 3 min

Solliciter un courtier pour son prêt immobilier

Le courtier est un professionnel du financement et notamment du prêt immobilier. pour financer l’acquisition d’un bien immobilier ou des travaux, il est important d’obtenir le meilleur taux afin de pouvoir acheter plus grand ou de faire de précieuses économies sur le remboursement des intérêts. le courtier dispose de toutes les connaissances et de rapports privilégiés avec les banques afin de dénicher la meilleure offre de financement. afin de solliciter un courtier, il est important de déposer une demande de prêt immobilier en précisant les informations relatives au projet d’acquisition mais aussi à la situation financière et personnelle de l’emprunteur. avec toutes ces informations indispensables, le courtier sera en mesure de vous proposer plusieurs offres de financement répondant en tous points à vos critères. le formulaire à justement été conçu pour prendre en compte toutes les informations indispensable à l’obtention d’une offre de prêt immobilier.

Accession

Définir votre projet d’acquisition

La première étape est tout simplement de définir votre projet d’acquisition, cela consiste tout simplement à préciser le type d’achat immobilier que vous souhaitez réaliser mais aussi de définir vos capacités de remboursement en fonction de votre situation actuelle mais aussi des possibles changements à venir. Construction de maison neuve, projet de rénovation d’une maison, achat d’un bien prêt à être emménagé ou encore achat d’une résidence secondaire, chaque projet nécessité une approche unique et personnalisée en matière de financement. Pour l’achat d’une maison prête à être emménagée, un simple prêt immobilier classique permettra de financer l’acquisition et les modalités de souscription n’auront pas de particularité atypique. En revanche, pour un projet de rénovation ou de construction, il y a bien souvent une enveloppe de travaux à rajouter au prêt immobilier, il est donc important de préciser la nature de l’acquisition pour pouvoir englober dans une offre de contrat de crédit la somme totale des financements nécessaires à l’emprunteur.

La capacité de remboursement doit également être vérifiée lors d’un projet d’acquisition. Le courtier va tout simplement effectuer une étude de l’endettement ainsi que du reste à vivre du souscripteur. Cette étude permet de définir le montant maximal que l’emprunteur peut rembourser en fonction de sa situation financière mais aussi des limites de l’endettement à ne pas dépasser. L’idéal étant de pouvoir communiquer à l’emprunteur une durée ainsi qu’un montant maximal pouvant être accordé par la plupart des banques. Là encore, cette étude peut être réalisée en renseignant toutes les informations demandées dans le cadre de la simulation de prêt immobilier. Le courtier peut ainsi se consacrer à l’étude de faisabilité mais surtout à la recherche d’une banque proposant une offre de financement adaptée.

Crédit immobilier : choisir avec vous les points importants

Il y a des choix à faire lorsque l’on souhaite souscrire un prêt immobilier, il faut bien souvent choisir le type de taux, la durée de remboursement, le type de garantie ou encore l’assurance emprunteur. Tous ces éléments permettent de définir une offre de prêt immobilier mais il est indispensable de faire le point avec le courtier sur la volonté de l’emprunteur pour chaque point évoqué.

Le choix du taux

En matière de taux, il est possible d’opter pour un taux fixe, un taux variable ou un taux capé. La plupart des ménages sollicitent un taux fixe, tout simplement parce que la conjoncture économique étant favorable à l’obtention d’un prêt immobilier, il serait dangereux d’opter pour un taux variable puisque les taux vont forcément augmenter dans les années à venir. Le taux capé est un taux fixe avec une partie variable, un taux généralement proposé à certains profils d’emprunteurs.

La durée de remboursement

La durée de remboursement peux aller chez certaines banques jusqu’à 35 ans, une durée maximale très intéressante pour les ménages ayant une faible capacité à emprunter. En moyenne les Français remboursent leur prêt immobilier sur une durée comprise entre 20 ans et 25 ans, c’est généralement un bon compromis entre une mensualité adaptée et un coût du crédit modéré. Plus la durée de remboursement du prêt immobilier va être longue et plus son coût sera important, il faut donc trouver un juste milieu permettant à l’emprunteur de financer son projet immobilier mais aussi de rembourser dans des conditions agréables. Le courtier fera par ailleurs plusieurs propositions en matière de durée afin de trouver le plan de remboursement convenant au souscripteur.

Caution ou hypothèque

La garantie du prêt immobilier est importante, elle permet tout simplement de rassurer la banque sur les sommes qu’elle va accorder à l’emprunteur. La garantie va tout simplement permettre de récupérer les sommes si jamais l’emprunteur ne rembourse plus les mensualités. Il y a 2 types de garanties qui sont proposées dans la majeure partie des offres de crédit immobilier. Il y a tout d’abord la caution qui est proposée par une société de cautionnement (Crédit Logement, Camca…) qui se porte garante pour l’emprunteur du remboursement des sommes dues. Si le souscripteur est en défaut de paiement, la société de cautionnement prendra la relève des remboursements et se tournera vers l’emprunteur pour récupérer les sommes. Au niveau de la garantie hypothécaire, c’est tout simplement la mise en place d’une hypothèque chez le notaire sur le bien immobilier qui est acheté au nom de la banque. En cas de défaut de paiement, la banque peut ordonner la saisie du bien immobilier et le revendre.

Assurer son emprunt

L’assurance de prêt est facultative selon la législation simplement aucune banque n’accordera un financement sans que l’emprunteur soit assuré sur le remboursement des mensualités. L’assurance de prêt permet tout simplement de couvrir le remboursement des échéances en cas d’incapacité temporaire, permanente ou de décès de l’emprunteur. Plusieurs niveaux de couverture et de garantie peuvent être proposées dans le cadre d’une assurance emprunteur mais il est important de prendre soin de choisir une bonne garantie et surtout à un coût raisonnable. L’assurance emprunteur peut être souscrite auprès de la banque qui accorde les financements où auprès d’un assureur. En qualité d’intermédiaire, le courtier peut également négocier une meilleure assurance de prêt pour son client.