Guide du courtier

Changer de voiture avec un crédit en cours

concessionnaire

Pour pouvoir se rendre sur leur lieu de travail, conduire les enfants à l’école ou faire les courses, la possession d’un ou deux véhicules est souvent obligatoire dans un ménage. Or, l’achat de ces véhicules se fait rarement comptant et beaucoup souscrivent un crédit pour payer leur nouvelle automobile. Comment faire, quand on souhaite s’en séparer, alors que ce crédit est en cours de remboursement ?

Pourquoi les français passent par un crédit pour acheter une voiture ?

Les français doivent sans cesse s’adapter à de nouvelles lois, de nouvelles obligations. Les véhicules doivent être de plus en plus « propres », pour répondre à de nouvelles normes et des primes permettent alors d’avoir un véhicule moins polluant, neuf, et qui pourra donc remplacer l’actuel, plus ancien. Mais même en tenant compte des aides, peu de français ont assez d’économies pour acheter une voiture comptant.

Il leur faut alors passer par un crédit. Ils sollicitent un établissement bancaire ou un organisme de prêt et demandent une somme d’argent, qu’ils s’engagent à rembourser sur un délai imparti, avec des mensualités dont le montant a été fixé au regard de leurs revenus financiers.

Le système de crédit permet d’avoir de l’argent tellement facilement que le prêt pour la voiture n’est souvent pas le seul. Il se couple avec des crédits à la consommation. Or, afin de pouvoir obtenir un bon prix de revente, parfois, certains ménages préfèrent revendre ce véhicule, alors que la totalité du crédit n’est pas remboursé. Est-il possible de le faire et à quelles conditions ?

Comment changer de voiture quand le crédit est en cours ?

Concrètement, si l’on revend une voiture, alors que le crédit est encore en cours, on paie un véhicule que l’on ne possède plus. Une aberration. D’autant qu’il sera nécessaire, pour le ménage de trouver une autre automobile et de devoir trouver une solution pour payer la somme restante, après la revente de l’ancien véhicule ; la valeur de la voiture neuve étant, de facto, supérieure à celle de l’ancienne.

A moins d’être en location avec option d’achat ; ce qui représente une première solution en vertu des termes du contrat de leasing ; il faut quelquefois, penser à passer par un rachat de crédit.

Cette action permet de regrouper en une seule et même mensualité ; par le biais d’un contrat revu ; tous les crédits en cours mais aussi d’y inclure (si les revenus du ménage le permettent), le nouveau crédit pour la voiture.

Quel est l’avantage de passer par un rachat de crédits ?

Ce qui peut être déstabilisant dans un budget, c’est de devoir combiner les différentes données des crédits. N’ayant pas été souscrits en même temps, ils ont des durées différentes, des taux variés, les mensualités ne sont pas les mêmes. Un casse-tête.

Avoir une mensualité unique permettrait de gagner en clarté. Le fait que le rachat de crédit soit lissé dans le temps, c’est-à-dire que le remboursement s’étale sur une période plus longue, permettrait non seulement de rembourser les différents crédits, dont celui relatif à l’ancien véhicule, mais aussi de financer le nouveau.

Simulation rachat de crédits
Gratuit & sans engagement, obtenez les meilleurs taux !