Guide du courtier

Combien je peux emprunter ?

calculer

Découvrez combien vous pouvez emprunter dans le cadre d’un projet immobilier ou d’un projet de financement par le crédit à la consommation. Estimation gratuite.

Vous informer de votre capacité à emprunter

La capacité à emprunter est la base de toute démarche de financement, c’est le premier élément qui va être calculé par la banque ou l’organisme de crédit qui sera sollicité dans le cadre d’un emprunt bancaire. Il s’agit tout simplement de répondre à une question simple, celle de définir la somme maximale que pourra obtenir un emprunteur en fonction de sa situation actuelle. C’est un calcul qui est effectué pour tous les types de crédits, à savoir pour le prêt à la consommation permettant de financer un projet de la vie courante (automobile, aménagement, travaux, loisirs, voyages…) mais aussi pour le prêt immobilier, permettant de financer une acquisition de bien immobilier (maison, appartement, construction…).

Pour établir de façon précise le montant de la capacité à emprunter d’une personne, la banque va tout d’abord tenir compte des revenus du demandeur ainsi que de ses charges. Si ce dernier a déjà des crédits en cours de remboursement, on va calculer le taux d’endettement en tenant compte de la limite de 33%.

Exemple du taux d’endettement : un emprunteur ayant des revenus de 2000 euros nets mensuels et souhaitant solliciter un nouvel emprunt pourra consacrer jusque 660 euros de mensualités chaque mois. Si ce même emprunteur rembourse déjà une mensualité de 150 euros pour un crédit à la consommation, cela signifie qu’il lui reste 510 euros de capacité d’emprunt mensuelle. La banque peut ensuite estimer le montant qu’il est possible d’emprunter en fonction de la durée de remboursement et des différents coûts du crédit (taux, frais, garantie).

Combien je peux emprunter avec mon salaire ?

Votre salaire va donc être la pierre angulaire de la méthode de calcul de la capacité d’emprunt, il est donc important d’avoir connaissance de son endettement, et notamment des conditions d’emprunt des banques. Pour un prêt immobilier, la durée de remboursement sera au maximum de 30 ans, certains établissements financiers peuvent même accorder des emprunts sur 35 ans. Pour un prêt à la consommation, la durée sera au maximum de 84 mois, soit 7 ans. En ayant connaissance de son endettement et de sa capacité d’emprunt actualisée, il est possible d’estimer le montant brut que l’on peut obtenir pour un emprunt bancaire.

Exemple de la capacité d’emprunt brute : si l’on reprend l’exemple de l’emprunteur percevant un salaire net mensuel de 2000 euros et n’ayant pas de crédit en cours, ce dernier pourra rembourser jusqu’à 660 euros de mensualité chaque mois. En supposant que la banque puisse lui accorder un emprunt sur 30 ans (360 mois), il pourra emprunter au total la somme de 237 600 euros. Important : cette somme correspond au coût total du crédit, il faudra donc tenir compte du taux d’intérêt (TAEG), du coût de l’assurance et des frais (dossier, courtage, agence, notaire…) pour déterminer avec précision le montant emprunté. Seule une simulation de prêt immobilier permet de donner ces informations.

Estimer le montant de votre prêt immobilier

La capacité d’emprunt a pour but de donner une indication sur le montant que l’emprunteur peut obtenir auprès des banques mais cela ne reflète absolument pas les conditions des banques. A ce juste titre, les taux ainsi que les conditions de prêt évoluent chaque mois, il est donc vivement conseillé d’opérer une simulation de crédit immobilier en prenant soin d’apporter toutes les informations relatives à son projet. Si l’emprunteur connaît ou dispose d’une estimation de capacité d’emprunt, alors il peut renseigner ce montant lors de sa simulation en ligne. S’il ne dispose d’aucune information, il lui suffit de renseigner le montant idéal correspondant à l’acquisition qu’il souhaite opérer (achat de maison, maison + travaux, projet de construction de maison neuve, achat de terrain + construction, achat d’appartement…), la banque pourra réajuster le montant du prêt immobilier en fonction de sa capacité à emprunter et en fonction des conditions de prêt du moment.