Guide du courtier

Inclure un crédit conso dans un prêt immobilier

Prêt immobilier

Les prêts à la consommation et les crédits immobiliers ne sont pas identiques, au regard de la législation. Cela veut-t-il dire qu’il n’est pas possible de les regrouper ? Si vous vous interrogez à ce sujet, voici quelques explications.

Est-il possible de mettre un crédit à la consommation dans un prêt immobilier ?

On parle plutôt de regroupements de crédits, pour expliquer cette opération bancaire. Car comme les lois relatives à ces crédits sont différentes, il faut bien faire le distinguo entre les pratiques réalisables ou non.  Il n’est, par exemple, pas possible d’acheter un bien immobilier grâce à un crédit à la consommation. Mais vous pouvez tout à fait demander à ce que vos crédits en cours, dont votre crédit immobilier, fassent l’objet d’un rachat ou d’un regroupement.

Le regroupement de crédit, en quoi cela consiste ?

Il s’agit de faire racheter l’ensemble de ses crédits pour n’en avoir plus qu’un seul. Concrètement, l’organisme bancaire que vous sollicitez rachète les crédits auprès de vos différents créanciers.  Il se charge ensuite de produire un nouveau contrat de prêt où sont regroupés tous vos crédits en cours. Mais vous ne payez qu’une seule mensualité à taux fixe. Le remboursement bénéficie également d’un lissage dans le temps qui est très appréciable.

Il peut être en effet compliqué de jongler entre différentes échéances qui ne sont pas prélevées en même temps. Les taux, en fonction du type de crédit, sont différents, ainsi que la durée impartie pour s’acquitter des sommes prêtées. Le regroupement de crédit permet donc d’englober un crédit conso dans un prêt immobilier, sous couvert que votre taux d’endettement soit raisonnable, en vertu de la loi en vigueur à ce sujet.

Quelles sont les conditions pour un regroupement de crédit ?

Comme il faudra peut-être passer par une autre banque, si vous avez fait jouer la concurrence, vous devez prendre en compte certains frais. Il faudra payer des pénalités de remboursement anticipé. Comme vous faites l’objet d’un nouveau dossier, des frais y afférant peuvent vous être demandés, ainsi que le montant d’une nouvelle assurance. Il faut ; et c’est le critère le plus essentiel ; que votre situation financière s’y prête. Le but d’un regroupement de crédit est de tranquilliser le consommateur, quand il a pour que son budget vacille.

Pour vérifier cela, vous devrez faire état de vos ressources mensuelles, mais aussi de vos charges fixes. Dans ces charges, on prend en compte les mensualités des prêts (immobilier et prêt conso). Il est important d’établir le reste à vivre et de voir si votre taux d’endettement ne dépasse pas le tiers de vos ressources. C’est en général la base sur laquelle repose le calcul de la mise en place des crédits. Pour la banque, c’est la certitude d’être remboursée pour la somme d’argent qu’elle a pu prêter. Pour le consommateur, c’est le moyen de rembourser ses crédits. Si la réponse est positive, vous pouvez faire votre demande de rachat de crédit. Une fois acceptée, vous payerez votre mensualité unique.