Guide du courtier

Prêt immobilier et salaire de 1500 euros : simulation

calculer

Vous voulez savoir ce que vaut votre dossier d’emprunt bancaire avec 1 500 € de revenus, on vous explique tout.

Votre capacité d’endettement, un principe simple

Les banques ne prêtent que lorsqu’elles savent qu’elles seront remboursées de leur investissement. Ce dont elles ont besoin, c’est de savoir que vous êtes fiable. Pour un établissement bancaire, cela passe même avant de regarder en détail votre revenu. Le principe le plus important est celui de votre taux d’endettement. Ce terme se définit par le rapport entre votre salaire et la valeur des remboursements que vous devez à la banque, crédit immobilier inclus. Pour respecter la loi, ce taux ne doit pas dépasser les 33 %. En somme, avec un revenu de 1 500 €, vous ne devez pas avoir plus de 495 euros à rembourser chaque mois, toutes causes confondues. Ce taux d’endettement est primordial, mais d’autres informations comme le statut professionnel, la capacité à mettre un apport ou votre historique bancaire jouent, dans une moindre mesure certes, mais ont tout de même une influence sur la réponse finale.

Une histoire de taux d’intérêt

Votre projet peut se faire directement à la banque ou en passant par un courtier. L’un comme l’autre étudieront votre profil bancaire, mais aussi la viabilité de votre projet. Si l’achat d’une résidence principale ne pose pas de soucis, cela peut-être plus compliqué pour une secondaire ou des opérations d’achat pour de la location. Au final, vous signerez toujours pour un emprunt bancaire d’une valeur donnée, à rembourser sur une période prédéfinie, généralement 20 à 25 ans. Il faut bien comprendre que le taux d’intérêt varie en fonction de la durée du remboursement. Pour imager, une maison payée en 10 ans coûtera bien moins cher en intérêts bancaires, car le taux sera bien plus important. A contrario, plus vous ferez durer l’engagement, plus cela vous coûtera. Mais ce qu’il vous faut voir, c’est qu’un remboursement rapide induit des mensualités plus élevées tandis qu’un remboursement étalé dans le temps permet d’avoir une somme moins importante à régler par mois. Il est donc nécessaire de trouver le compromis entre un remboursement rapide d’un remboursement plus lent, mais un peu plus coûteux. Votre marge de manoeuvre est de toute façon toujours faible puisque votre remboursement d’emprunt ne peut se faire au-delà de la limite des 33 % de vos revenus.

Simulation de crédit, la voie de la sagesse

Un crédit immobilier, c’est toujours des sommes importantes et qui vous engagent sur deux décennies ou plus. Dans ce cas, autant mettre toutes vos chances de votre côté. Ne vous arrêtez pas à votre salaire de 1500 euros par mois, mais voyez au contraire votre situation bancaire, surtout si elle est irréprochable et sans emprunt. L’avantage de ce simulateur est de vous permettre de comprendre votre situation, de trouver les meilleurs taux, mais aussi de repérer les aides auxquelles vous avez droit. Vous hésitez encore ?