Guide du courtier

Prêt immobilier et salaire de 2200 euros : simulation

accession propriete

Prêts à vous lancer dans un emprunt immobilier ? Vous ne voulez pas vous jeter à l’eau sans quelques armes pour bien négocier avec 2 200 € de salaire ? Suivez le guide !

Comprendre votre situation bancaire

Il faut tout d’abord se départir de l’idée que votre revenu est la notion la plus importante pour une banque, c’est tout simplement faux. Ce qui compte pour cela, c’est que vous soyez un emprunteur sûr. Et à cette fin, elle va s’appuyer sur un ensemble de paramètres. Avant tout, il faut déjà que votre taux d’endettement soit inférieur à 33 %. C’est-à-dire que vous ne pouvez pas consacrer plus de 33 % de votre salaire, soit 726 euros, au remboursement de vos crédits, projet immobilier inclus. Ensuite, la banque va s’intéresser à votre historique. Présence d’incidents bancaires, répartition de passages en négatif dans le mois, apport personnel pour l’emprunt, tout cela va peser positivement ou négativement dans votre profil. Mais aucune de ces informations n’est une condition. C’est-à-dire que vous pouvez avoir eu quelques soucis financiers dans le temps, mais prouver aujourd’hui votre solidité. De la même façon qu’elle salaire, on s’imagine souvent que le statut professionnel est primordial. S’il est effectivement préférable d’avoir un CDI plutôt qu’un CDD, ce n’est pas une obligation. Et pour ceux qui sont indépendants ou ont des carrières atypiques, c’est la régularité des revenus sur le moyen et long terme qui compte avant votre statut. Vous êtes donc un profil bancaire, un équilibre entre de nombreux paramètres qu’il est donc important de connaître.

Prêt immobilier : les conditions à remplir

Les banques ne prêtent pas leur argent sans condition. Elles se prémunissent donc avec la signature par exemple d’une hypothèque. Mais ce que vous devez regarder de plus près, parce qu’il est facile d’y faire des comparaisons, c’est sur le taux d’intérêt. Il faut comprendre que plus votre remboursement sera long, plus le taux sera haut, ce qui fera descendre la mensualité, mais augmenter le coût global. Dans le même sens, en réduisant au maximum votre durée de contrat, vous ferez augmenter votre remboursement mensuel, mais baisser le coût total de votre projet. Il est donc essentiel de trouver le juste équilibre. Il faut donc se servir du taux d’intérêt pour comparer tout en gardant à l’esprit que de nombreuses banques aiment rendre les choses plus complexes en proposant par exemple plusieurs taux différents sur toute la durée du remboursement. Tenir compte du coût total vous aidera donc à y voir plus clair.

Simulation de crédit immobilier en ligne

Vous avez justement peur de ne pas y voir clair dans toutes ces propositions ? Le mieux est alors de vous appuyer sur le simulateur de cette page. En vous aidant de votre salaire de 2 200 euros et les quelques questions sur votre projet immobilier, un courtier pourra vous proposer dans un délai rapide les offres les plus adaptées à vos attentes. Gratuit et sans engagement, ce formulaire permet d’être enfin plus serein face à un achat immobilier.