Guide du courtier

Prêt immobilier et salaire de 2600 euros : simulation

maison achat

Comment obtenir un prêt immobilier avec son salaire de 2600 euros ? On vous dit tout pour un emprunt au meilleur taux.

Les conditions d’accès à l’emprunt immobilier

Les banques ne vous disent pas oui à un emprunt de plusieurs centaines de milliers d’euros sans apporter quelques preuves avant cela. Et vos preuves, ce sont celles de votre capacité à rembourser, c’est-à-dire d’être, à leurs yeux, fiables. Ce qu’une banque attend, c’est la régularité de vos revenus qui assurent qu’elle retrouvera sa mise. Pour cela, avant même d’interroger votre salaire, elle se questionne à propos de votre taux d’endettement. Ce ratio se calcule entre vos remboursements mensuels de dettes, y compris l’emprunt en gestation, et votre salaire. Si vous êtes sous les 33 %, un prêt est envisageable dans la limite de ces 33 %, c’est là votre capacité de remboursement. C’est un terme auquel on doit joindre aussi celui de reste à vivre, c’est à dire vos revenus une fois toutes les obligations mensuelles (impôts, pension etc.) retirées. Mais ne pas avoir d’emprunt en cours ne suffit encore pas à la banque qui va regarder si vous avez un apport personnel ou si, au contraire, vous avez des incidents bancaires ces derniers mois ou années. En plus de cela, la banque a besoin de vous voir comme régulier. Être fonctionnaire ou employé en CDI est un avantage certain. Mais un libéral qui a un salaire tournant tous les mois à 2 600 € ne sera pas désavantagé, car il sera considéré comme aussi stable. Et c’est là une donnée très importante.

Définir votre prêt immobilier en fonction de vos revenus

Les banques sont parfois difficiles à convaincre, et une fois que c’est fait, ce sont elles qui vous imposent leur condition. Pour pouvoir comparer les différentes offres que vous ne manquerez pas de chercher, il faut s’appuyer sur le taux d’intérêt, c’est le plus simple. C’est lui qui va conditionner le coût de votre opération bancaire ainsi que la valeur de la mensualité. Plus le remboursement est sur la durée, plus le taux est haut, moins votre mensualité est lourde, et inversement. Il faut donc trouver l’équilibre entre ce que vous pouvez rembourser et le coût de l’opération. Attention cependant, il faut aussi tenir compte dans votre recherche du coût total, des garanties demandées par la banque et d’autres points encore.

Simulation de crédit immobilier, pour se simplifier les démarches

Une demande de crédit immobilier peut paraître compliquée si on ne connaît pas le simulateur. Celui de cette page vous assure de vous simplifier la vie puisque c’est lui qui va vous sortir les taux d’intérêt des établissements de votre ville et ses alentours. Le formulaire tourne autour de quelques questions concernant votre situation, vos revenus, vos obligations et votre projet en cours. Et vous recevez par mail une réponse avec les meilleures offres. Voilà votre projet immobilier qui vient de recevoir un sacré coup de pouce en quelques minutes, il serait dommage de ne pas en profiter.