Guide du courtier

Prêt immobilier et salaire de 3000 euros : simulation

accession propriete

Est-il simple de demander un prêt immobilier quand on a 3000 € de salaire ? On vous explique tout pour réussir sans encombre votre emprunt.

Combien je peux emprunter avec 3000 euros de salaire ?

Avant même votre premier rendez-vous à la banque, vous pouvez déjà comprendre qu’elle attend de ce prêt que vous le remboursiez. Donc, elle attend de vous une certaine solidité financière et c’est ce qu’elle va analyser au travers de vos revenus. Il y a tout d’abord votre revenu de 3 000 € mensuel. Ce revenu est peut-être imputé par des crédits à rembourser. Dans ce cas, vous ne pouvez pas dépasser 33 % d’endettement, soit 990 euros, projet immobilier inclus. Mais il faut ensuite que votre reste à vivre soit suffisant, c’est-à-dire que vous ne soyez pas débordés par d’autres obligations mensuelles comme vos impôts ou une pension. Ensuite, il y a d’autres éléments qui indiquent votre stabilité. Il y a l’apport personnel, cela va dans le bon sens, ou d’anciens incidents bancaires, cela peut aller dans le mauvais sens s’ils sont à répétition. On parle souvent aussi de l’intérêt du CDI ou du statut de fonctionnaire pour un emprunt immobilier. Évidemment, cela ne peut pas être un frein. Pour autant, il ne faut pas s’arrêter à ces données sans quoi les professions libérales, par exemple, ne pourraient pas emprunter. Ce qui compte réellement, c’est la régularité de votre revenu. Si vous passez votre année à toucher ces 3 000 € de salaire, vous êtes tout aussi fiable qu’un salarié classique.

Les conditions d’accès à l’emprunt immobilier

Votre dossier solide, vous n’avez fait qu’une partie du travail, vous le savez. L’autre consiste à étudier les différentes offres que vous ne manquerez pas de recevoir de la part des banques. Pour les mettre en concurrence, le taux d’intérêt est souvent le point de repère central. C’est lui qui fait, avec la durée du prêt, la valeur de votre mensualité et c’est généralement sur ce point que vous allez pouvoir négocier avec la banque, et faire varier le coût mensuel de votre remboursement. Mais il ne faut pas pour autant se contenter de regarder le taux, on peut aussi consulter le coût total de l’opération financière, les garanties demandées par la banque ou encore l’assurance emprunteur, soumise à une concurrence de plus en plus intéressante pour les consommateurs.

Simulation de prêt, faites-nous confiance

Faire une demande de prêt immobilier peut donc se révéler être un vrai parcours du combattant. Mais c’est parce que vous ne mettez pas à profit la puissance du web. Sur cette page, nous mettons à disposition un simulateur qui va vous permettre d’obtenir rapidement tous les taux d’intérêt les plus intéressants selon votre situation et dans votre ville ou dans votre périmètre. Pour cela, vous n’avez que quelques minutes à consacrer à ce simulateur, en rentrant les principales données qui font votre historique bancaire comme vos revenus, vos charges, votre statut, votre projet et quelques autres informations. Gratuit, sans engagement, quelques minutes suffisent à s’épargner de nombreux rendez-vous à la banque.