Guide du courtier

Peut-on renégocier deux fois son crédit immobilier ?

prêt

Oui, il est tout à fait possible de renégocier une seconde fois son prêt immobilier, à partir du moment où il existe un intérêt pour l’emprunteur.

Renégociation de prêt : et pourquoi pas deux ?

La renégociation de prêt immobilier consiste à contacter sa banque pour lui demander de revoir les modalités de remboursement et plus particulièrement le taux. Le contrat de crédit reste en place, en revanche, la banque va s’atteler à proposer un avenant avec de nouvelles conditions de remboursement. Idéalement, l’emprunteur espère obtenir une réduction de taux d’intérêt, ce qui va mécaniquement entrainer une baisse du montant des intérêts à rembourser, à condition que les frais liés à l’opération ne viennent pas entraver l’intérêt financier de la renégociation.

Il faut donc attendre une baisse des taux pour pouvoir prendre contact avec son banquier, tout l’intérêt de cette opération est de l’initier au bon moment car si l’emprunteur s’y prend trop tôt, alors il ne va pas profiter des meilleures conditions de prêts. S’il s’y prend trop tard, les taux auront déjà remonté et il devra se précipiter pour limiter la casse et obtenir de bonnes conditions. Renégocier une deuxième fois son prêt immobilier est tout à fait possible lorsque l’emprunteur s’y est pris trop tôt, à condition d’avoir un nouvel intérêt avec cette opération.

Renégocier une deuxième fois son prêt immobilier

Autant le dire, le banquier ne sera pas forcément ravi de vous revoir une seconde fois. En effet, les banques margent très peu avec les taux d’intérêt faibles, elles vont chercher à se rattraper avec la domiciliation des comptes bancaires, les placements financiers ou encore l’assurance emprunteur. Cependant, lorsque l’emprunteur est averti, qu’il renégocie une première fois son emprunt, qu’il opte pour une délégation d’assurance, il va généralement aller à l’encontre de l’intérêt du banquier et le faire grincer des dents. Autant dire que sa venue pour une nouvelle renégociation ne risque pas d’être bien perçue. Bon à savoir : le banquier n’est nullement obligé de répondre à la demande de l’emprunteur, il peut accepter comme refuser de renégocier une deuxième fois le prêt immobilier.

Il est donc conseillé de tenter une demande de renégociation, mais de ne pas uniquement tout miser sur la réponse du banquier. En effet, il est vivement conseillé de simuler une demande de rachat de prêt immobilier auprès d’une autre banque, l’intérêt étant d’avoir une offre concurrente, qui peut même être plus intéressante que la renégociation de prêt, ceci entrainant une mise en concurrence avec sa banque. Son banquier sera alors contraint de faire une meilleure proposition s’il souhaite préserver son client. Dans le cas contraire, l’emprunteur pourra se tourner vers le rachat de crédit afin de profiter de meilleures conditions de remboursement.

Simuler sa renégociation et son rachat de prêt immobilier

Pour la renégociation, il suffit de contacter son banquier et de lui demander, de manière officielle, de renégocier une deuxième fois son prêt immobilier. Il est vivement conseillé de ne pas perdre de temps et de déposer en même temps une demande de rachat de prêt immobilier, cela permettre d’avoir connaissance des conditions actuelles et de faire pression sur sa banque.

JUSQUE -60% SUR VOS MENSUALITÉS
Simulation gratuite & sans engagement, résultat immédiat