Guide du courtier

Prêt immobilier et SMIC : c’est possible

Bulletin de salaire

Découvrez comment obtenir un financement de prêt immobilier en percevant un salaire au SMIC.

Salaire au SMIC : la capacité d’emprunt

Le salaire est l’élément central dans une demande de financement, il va permettre d’estimer la capacité à emprunter d’un candidat au crédit à l’habitat. Lorsqu’une personne effectue une demande de financement auprès d’une banque dans le cadre d’un achat immobilier, cette dernière va demander un certain nombre d’informations afin de procéder à des vérifications de solvabilité. La première étape va tout simplement consister à calculer la capacité d’emprunt du demandeur. Il s’agit de définir la somme maximale que cet emprunteur peut rembourser en fonction de sa situation financière. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas le montant du salaire qui joue un rôle important dans une demande de prêt immobilier, c’est surtout le taux d’endettement du souscripteur.

Certains ménages disposant d’un salaire important peuvent rapidement essuyer un refus car ces derniers ont déjà trop de crédit en cours, ils ne disposent pas de la capacité d’emprunt suffisante pour pouvoir obtenir un financement de prêt immobilier. Une personne percevant un salaire au SMIC et n’ayant aucun crédit en cours peut consacrer jusque 33 % de ses revenus au remboursement d’une mensualité de prêt immobilier. Si cette dernière rembourse un ou plusieurs crédits, il faudra tenir compte de ses charges dans l’estimation de la capacité d’emprunt et naturellement, le montant qu’il sera possible d’obtenir auprès des banques sera forcément moins important.

A retenir : ce n’est pas le montant du salaire qui importe (SMIC), c’est surtout la capacité à emprunter.

Estimer le prêt immobilier avec un SMIC

Obtenir un prêt immobilier et devenir propriétaire avec un SMIC est une réalité, il est effectivement possible d’obtenir son financement et de concrétiser son projet en l’état. Simplement, il est vivement conseillé de recourir à une estimation de prêt immobilier en apportant toutes les informations quant à sa situation financière et personnelle. L’existence d’un co emprunteur disposant d’un contrat de travail en CDI (ou équivalent : fonctionnaire, gérant, retraite) peut-être un réel atout pour pouvoir obtenir plus facilement son prêt immobilier. D’autres éléments peuvent jouer en la faveur du souscripteur percevant un SMIC et ayant des enfants, les allocations et autres pensions alimentaires peuvent être prises en compte dans la capacité à emprunter. Il est important de préciser que chaque situation est différente, chaque situation nécessite une approche personnalisée et notamment une simulation de crédit immobilier en ligne. L’intérêt étant d’apprécier la situation de l’emprunteur dans son ensemble, il ne faut pas se limiter au SMIC, il y a d’autres éléments qui peuvent également bloquer une demande de crédit à l’habitat.

La simulation permet justement de faire un point complet sur la situation de l’emprunteur et de l’informer des solutions de financement envisageables. Que ce soit pour un achat de maison, un achat d’appartement, un projet de rénovation ou encore une construction de maison neuve, l’emprunteur sera rapidement informé des conditions d’emprunt qui lui sont proposées et tout notamment de la somme maximale qu’il pourra obtenir auprès des banques. En matière de durée de remboursement, il est possible d’obtenir un crédit immobilier sur une durée maximale de 30 ans, soit 360 mois. Il est bon de savoir que certaines banques proposant des garanties hypothécaires peuvent accorder des prêts immobiliers sur des durées de 35 ans maximum, soit 420 mois. Tous ces éléments peuvent être pris en compte dans le cadre d’une simulation en ligne, il est bon de noter que cette démarche se fait gratuitement et sans engagement.