Guide du courtier

Courtier sans frais de courtage et sans frais de dossier

economies

Découvrez comment solliciter un courtier sans frais supplémentaire, ceci permettant d’obtenir un financement avec des conditions intéressantes.

Courtier et frais de courtage principe

Le courtier est un intermédiaire bancaire se plaçant entre l’emprunteur et la banque, il va travailler pour le compte de l’emprunteur dans la recherche d’un financement répondant à ses besoins. Idéalement, le courtier va présenter trois propositions de financement répondant aux attentes du demandeur, lequel pourra choisir la meilleure offre parmi les propositions. Le courtier doit satisfaire à certaines exigences, il doit tout d’abord être enregistré à l’ORIAS pour pouvoir exercer sa profession, il doit aussi satisfaire d’une expérience dans le domaine de la finance ou avoir suivi une formation en qualité d’intermédiation bancaire.

Le courtier ne travaille pas gratuitement, il va systématiquement percevoir un mandat de la part de la banque, c’est un montant qui sera inclus dans le montant du prêt immobilier et donc réglé finalement par l’emprunteur. D’autres frais peuvent intervenir dans la mise en place du financement, il faut savoir que l’on identifie principalement le mandat (rémunération du courtier) et les frais de courtage (frais supplémentaires facturés par le courtier directement). La grande majorité des courtiers vont se satisfaire du mandat, mais d’autres peuvent facturer des frais supplémentaires, des frais parfois abusifs selon les situations. Aucun frais ne peut être facturé avant déblocage des fonds.

Faire appel à un courtier sans frais

Il est bel et bien possible de trouver un courtier sans frais, ce n’est pas un courtier qui travaille gratuitement, c’est un cabinet de courtage qui n’appliquera pas de frais supplémentaires, il ne percevra que le mandat qui lui sera reversé directement par la banque. Généralement, les offres obtenues par les courtiers sont plus intéressantes que ce que peut obtenir un emprunteur seul, il faut aussi tenir compte du gain de temps et de la multiplicité des offres pour faire un choix, ce qui n’est pas toujours à portée de main lorsque l’on opère des démarches de prêt immobilier seul. Il faut donc tenir compte de tous ces éléments et cela justifie la rémunération du courtier par le biais du mandat qui sera perçu. A noter que certains courtiers vont appliquer un montant fixe, propre à chaque dossier, d’autres vont fonctionner au pourcentage sur le montant du prêt à l’habitat.

Le simulateur de prêt immobilier est justement proposé par des courtiers n’appliquant aucun frais supplémentaire, cela permet de faire appel à un cabinet de courtage très expérimenté et ne facturant pas de frais à l’emprunteur. Le simulateur permet également d’obtenir une proposition de financement en fonction des critères des différentes banques, avec la possibilité de choisir le meilleur taux du moment. A noter que le courtier peut également négocier une assurance emprunteur moins coûteuse que celle proposée par la banque, un service qui peut également faire gagner de précieuses économies sur le remboursement de la dette, surtout lorsque le prêt immobilier est consenti sur une durée longue.